10 décembre 2012

Le prince des nuages

Vous avez été plusieurs a vous interroger au sujet du nuage que j'avais posté il y a peu de temps sur le blog ! :) Deux titres d'ouvrages ont été proposés : Le prince des nuages et Fils du ciel. Les deux étant bons, voilà les chroniques de ces deux superbes livres !



SYNOPSIS : Tristam Drake, jeune homme originaire d'un nuage étranger, vit depuis sa naissance avec sa mère sur le Blueberry, un nuage situé à 2000 mètres au-dessus d'une île au milieu de l'océan. C'est un personnage mystérieux, on sait peu de choses de lui. Le Blueberry est une véritable ville, construite pour protéger Myrtille, héritière du trône en exil à cause du Tyran, un despote qui veut perturber le climat afin de l'utiliser comme arme de guerre. C'est le début de péripéties aériennes : pour contrer le Tyran, les héros devront parcourir le ciel et découvrir comment se forment les nuages, pourquoi le ciel a  sa couleur bleue le jour et une couleur rouge le soir...

MON AVIS : J'ai littéralement accroché avec ce livre. Le contexte est pour le moins original, et l'histoire avec pour thème dominant l'écologie, nous fait découvrir en détail le "mécanisme" complexe du ciel : des encadrés ça et là nous expliquent de manière très claire et explicite la formation des nuages, la répartition des couleurs dans le ciel... Rappelons que Christophe Galfard, l'auteur, avait co-écrit "Georges et les secrets de l'univers", livre que je n'ai cependant pas lu, avec Lucy et Stephen Hawking. Ce livre est le premier tome d'une saga que je lirai avec plaisir. Un must !

REFERENCES : Le prince des nuages, Christophe Galfard, Pocket Jeunesse, 324 pages

EXTRAIT : " Tout est lié, disait M. Boicard. L’atmosphère est un tout et nous vivons dedans, nous respirons son air. Faites confiance à vos sens, ils vous permettent de ressentir le monde. Fermez les yeux et concentrez-vous... 
Tristam, lui, n’avait jamais réussi à ressentir quoi que ce soit: ni l’état de l’air ni la direction des vents. Il avait beau essayer, ses visions lui montraient toujours la même chose : il voyait un ciel bleu, toujours le même, sans un souffle de vent, sans un nuage. "

1 commentaire:

  1. Ce livre à l'air original et super ! :)
    L'histoire et le résumé me font envie.

    RépondreSupprimer

Coffee & Books demeure en ligne, mais il n'est plus possible de commenter les articles. Pour savoir pourquoi, merci de vous référer à l'article "Dernier baisers". Il est toujours possible de me contacter via l'adresse mail ou le formulaire prévus à cet effet.
Merci !

Les dernières chroniques

      

En cliquant sur les couvertures, vous accéderez aux dernières chroniques publiées sur Coffee & Books. Bonne lecture !

Vous aimerez aussi...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Coups de coeur du moment