25 décembre 2013

#LHALH Trois questions pour un bloggeur (ou une bloggeuse !) : Au tour de Charlotte !



Dans le cadre de l'événement Les Héros à l'Honneur, retrouvez les réponses des blogueurs !
Merci à eux, à vous, qui prenez le temps de nous aider dans cet événement. (Vavi)


L'interview

Peux-tu te présenter rapidement pour ceux qui ne te connaîtraient pas ?
Je m'appelle Charlotte, je suis une ado passionnée de lecture depuis toujours. Je tiens un blog de littérature (Auteurs en herbe) sur lequel je publie des conseils-lecture et j'organise des concours. Il y en a d'ailleurs un ouvert en ce moment, où il faut écrire la suite d'un texte de Yaël Hassan. A part ça, je suis une fille curieuse et ouverte. 

 Pour toi, qu'est-ce qu'un héros, et pourquoi s'y attache-t-on ?
Un héros est pour moi, une personne imparfaite mais au caractère attachant qui nous fait voyager. Un bon héros est un personnage dont on peut ressentir chacune de ses émotions. Il fait des erreurs mais parvient à se relever en tirant es leçons de chaque situation. C'est aussi quelqu'un dont les relations avec ses proches sont assez marquées même si elles sont parfois houleuses.

Quel est ton héros préféré et pourquoi ?
Je n'en ai pas mais je parlerai ici de Katniss Everdeen (hunger games) tout simplement parce que ce personnage me plaît et que je suis en train de lire Hunger Games. Parfois on se croirait vraiment à sa place dans l'arène. Même si ces relations avec Peeta et Gale sont un peu confuses le lecteur ne s'en agace pas car il est incapable de ressentir autre chose que Katniss. Katniss devient au fur et à mesure de la trilogie une personne presque réelle à laquelle on s'attache à cause de son caractère généreux et courageux mais aussi de ses défauts comme son incompatibilité avec les médias, ses hésitations et ses erreurs. Je rejoins ici l'idée d'un auteur jeunesse (Vincent Villeminot) qui disait que pour qu'un personnage soit réussi, il faut qu'on y croie. En effet, Katniss, on y crois ! :)

Très joyeuses fêtes ! Et quelques nouvelles...

Après un mois d'absence, je viens ranimer le feu en reprenant le blog en main ! 

Mais avant tout, je voudrais vous souhaiter à tous un très joyeux Noël et une année fantastique. 

J'espère que vous vous porterez bien et que vos examens seront couronnés de réussite. 
J'espère que vous nouerez des amitiés incroyables et que vous ferez d'excellentes découvertes livresques. 
J'espère que vous serez heureux, tout simplement 

Et maintenant, roulements de tambours... 

Découvrez le reportage-photo réalisé à l'occasion du Salon de Montreuil ! Que vous ayez pu vous y rendre ou non, j'espère partager avec vous l'ambiance incroyable qui a régné dans les locaux et les rencontres fantastiques que j'y ai faites. 

En pleine rédaction de chroniques, celles-ci devraient être toutes postées d'ici à la fin des vacances : oui oui, y compris celles en retard. Les Lectures Communes et les Services de Presse, mais aussi des découvertes littéraires faites entre temps et... oh et puis j'ai envie de vous montrer un peu les derniers livres rapportés de la médiathèque : ce sera l'occasion d'une petite vidéo, la première ! A partir de maintenant, je compte publier les rendez-vous littéraires sous la forme d'un petit montage, qu'en pensez-vous ?  

Pour ce qui est des nouveautés sur le blog, j'espère que la bannière aux teintes hivernales vous a plu ! J'ai voulu y mêler la lumière et la glace, tout en gardant l'esprit magique de Noël (le grelot vous rappelle-t-il quelque chose ? Un dessin animé... Un train... Du chocolat chaud distribué à grand renfort de chorégraphies... Le Polar Express !), mais aussi l'encre et le papier.  

Comme vous avez pu le constater, alors que se termine l'évènement sur les héros organisé par Vavi, une semaine à thème va apparaître prochainement sur le blog : elle sera consacré à l'univers d'Harry Potter, et devrait débuter mi-Janvier. 

Pendant ce temps en coulisse, le concours d'écriture avance bien ! Nous avons reçu quatre manuscrits, que le jury est en train de lire et dont il donnera un avis. Et comme prévu, le gagnant recevra son texte imprimé sous la forme d'un livre, avec une couverture unique et la mention "roman"!

Pour finir, quelques mots sur mon absence : j'ai eu besoin de faire une pause en raison de la quantité de travail donnée et d'un peu de démotivation : en effet, j'avais l'impression de ne pas écrire des chroniques agréables, structurées ou intéressantes, et je ne prenais pas de plaisir à les réaliser. Manque d'inspiration, manque de temps, un peu de flemme aussi et puis un retard monstre qui s'accumulait pour les mails et les articles... Je m'en excuse et vais faire de mon mieux pour gérer toussa ^^ 

Et pour terminer sur du joyeux, je voulais vous remercier de votre présence sur le blog, de vos mails et de votre gentillesse ! C'est très encourageant quand on est bloggeur 

23 décembre 2013

Clin d'oeil aux partenaires #4 (Mois de Novembre/Décembre) : Delaplume au micro !

Comme tous les mois (ou presque...!), retrouvez le Clin d'oeil aux partenaires, une série de questions auxquelles répondent des bloggeurs et bloggeuses aussi doués que sympathiques ! 
Et ce mois-ci...

merci chère Delaplume, d'avoir accepté de répondre à ces quelques questions !

Qu’est ce qui t’a donné envie de créer ce blog ?
Je voulais quelque chose qui me permettrait de partager mes impressions de lecture avec d’autres personnes, elles aussi contaminés par le syndrome de la Bookitude !

Quelle est ta définition d’un livre ?
 Un voyage, un ami, un réconfort, des émotions . . . un peu tous ça à la fois !

Quels loisirs aimes-tu pratiquer ?
Lire, écrire, rêver, danser et jouer de la musique, du piano essentiellement et de la guitare parfois !

Quels sont tes chanteurs/chanteuses/groupes préférés ?
MGMT, Phoenix, Adèle, Bruno Mars, Stromae, VV Brown, Lady Gaga, Woodkid, The Fuggees, Queen, Robbie Williams, et les covers de Glee sont mes principaux chanteurs/chanteuses/groupes préférés !

Quel(le)s sont tes auteur(e)s préféré(e)s ?
J’aime J’ADORE Guillaume Musso, J.K Rowling , Sara Shepard, C, J Daugherty, Margareth Stohl, Kami Gracia, Cendrine Wolf, Anne Plichota, Annelise Heurtier, Anne Percin, Marc Levy. . . et beaucoup d’autres encore !

Quel genre littéraire aimes-tu le plus écrire ?
J’aime bien écrire des petites histoires qui n’ont souvent ni queue ni tête, des nouvelles sans chute ( eh oui je casse les codes !! ;) )qui parlent souvent de dystopies futuristes; à la Hunger Games !

Aurais-tu un conseil à donner aux écrivains en herbe ?
Ne vous prenez pas la tête ! Si vous n’arrivez pas à écrire un roman tout de suite, c’est normal, exercez-vous avec des nouvelles ou des trucs du genre; vous verrez avec le temps votre style d’écriture s’améliorera et vous finirez par écrire un livre sans même vous en rendre compte ! Peut-être même qu’n jour je finirais par chroniquer ledit livre !

Quelle est ta saison préférée, et pourquoi ?
L’été. Parce que (théoriquement) il faut beau, qu’on a toujours plus de temps pour soi et qu’il a des stands de glace un peu partout !!

Quel est ton plat, entrée ou dessert préféré ?
Gourmande comme je suis je serais incapable de te dire ce que je préfère, En fait j’aime de tout, j’aime la Nourriture avec un grand N.

Si la nuit était une personne, à ton avis, comment serait elle ?
Elle serait belle . . . hum oui très élégante, hautaine, sensuelle aussi mais un peu agaçante, moqueuse, rieuse, mystérieuse, intrigante . . .  elle serais détestable, détesté mais irrésistible et indispensable; un paradoxe vivant.

Merci Delaplume
Retrouvez ici son blog De la plume à la lune :)

Trois questions à un bloggeur - Dreameuse nous répond ! #LHALH


Dans le cadre de l'événement Les Héros à l'Honneur, retrouvez les réponses des blogueurs !
Merci à eux, à vous, qui prenez le temps de nous aider dans cet événement. (Vavi)


L'interview

 Bonjour Dreameuse, peux-tu te présenter rapidement pour ceux qui ne te connaîtraient pas ?
Salut à tous. Moi c'est Dreameuse et mon blog est Balletdemots. Sinon, j'ai 22 ans et  je suis étudiante en licence professionnelle littérature de jeunesse à Grenoble: j'adore ça. Je lis de tout (cf mon blog qui sera réalimenté sous peu) et beaucoup de jeunesse donc (pour ma formation et pour moi). Voilà voilou.

Pour toi, qu'est-ce qu'un héros, et pourquoi s'y attache-t-on ?
Pour moi, un héros, c'est le personnage principal d'un livre, d'un film, d'une musique, celui qui guide l'action mais qui doute (etc.) et est aidé par des amis et des adjuvants tout au long de son histoire. On s'y attache car souvent, ils nous ressemblent, ils sont humains même quand ils ne le sont pas vraiment, etc.


Quel est ton héros préféré et pourquoi ?
-Mon héros préféré: en fait j'en ai trois que voici:
-Harry Potter car il est adolescent comme tout le monde malgré la magie,
-Peter Pan car il nous rappelle de toujours rester de grands enfants,
-Le petit Prince pour les mêmes raisons que Peter Pan.

Merci Dreameuse ! 
Retrouvez ici son blog Balletdemots.

25 novembre 2013

#LHALH : Trois questions à un bloggeur - Pretty Skull joue le jeu !



Dans le cadre de l'événement Les Héros à l'Honneur, retrouvez les réponses des blogueurs !
Merci à eux, à vous, qui prenez le temps de nous aider dans cet événement. (Vavi)


L'interview

 Bonjour Pretty Skull, peux-tu te présenter rapidement pour ceux qui ne te connaîtraient pas ?
 Moi c'est Pretty Skull, administrateur du blog The Strange Guy's Library. Depuis le début de l'année je poste des chroniques de livres, de films et plus récemment de séries. J'adore partager mes ressentis et avis sur ces sujets et c'est avec joie que je vous accueille sur mon blog !

Pour toi, qu'est-ce qu'un héros, et pourquoi s'y attache-t-on ?
Pour moi, un héros n'est pas forcément un personnage fort à la base, mais c'est tout au long de ses aventures et des rencontres qu'il fera que cet héros deviendra fort. Un héros à des qualités comme des défauts et des faiblesses, ce qui le rend plus humain même s'il n'en n'est pas un de base et on peut s'identifier à lui.
 Il y a tellement de héros différents, dans les livres, les films, les bandes dessinées, les séries, les jeux vidéos, que l'on s'attache à au moins un. Chacun présente une personnalité, un caractère, un entourage qu'un autre n'a pas et c'est cette diversité qui est merveilleuse.

Quel est ton héros préféré et pourquoi ?
Je ne pense pas avoir de héros préféré. J'en découvre tellement qu'il est difficile de n'en choisir qu'un. Mais les héros des films d'animations et des dessins animés sont les meilleurs pour moi. 

Merci Pretty Skull ! 
Retrouvez ici son blog The Strange Guy's Library.

16 novembre 2013

Tag - The Versatile Blogger Award


The Versatile Blogger Award 

Merci chères Marie et Mathilde, de m'avoir taguée aussi gentiment !  

Ce Versatile Blogger Award est une super idée et je suis très heureuse de pouvoir y répondre :)

Pour ce qui ne connaissent pas le principe du tag, c'est une suite de questions ayant généralement un thème, et auquel chaque personne taguée peut répondre !

Voici les règles de ce tag : 
・ Célébrer l’initiative en arborant fièrement le logo en haut du post dédié (c'est vrai qu'il est sympa !)
・ Remercier chaleureusement le blogueur, la blogueuse qui vous aime et vous le fait savoir. 
・ Lister sept petites choses vous concernant.
・ Nommer Quinze blogueurs méritants. (Vous êtes tous méritants, dommage que la limite soit fixée à quinze personnes...)
・ Prévenir les quinze Blogueurs que vous avez exprimé tout votre amour à leur intention par un petit message sur leur blog.

Les sept petites choses me concernant : 

1) Je suis l'heureuse propriétaire d'une machine à écrire en état de marche, et sur laquelle j'écris lettres et textes ! Petit clin d'œil à mon amie Féli, et à Saint-Exupéry...

2) J'aime énormément voyager. C'est une chance immense qui m'a été donnée, et je saute sur chaque occasion de découvrir de nouveaux endroits !

3) Je voudrais devenir journaliste, et pour cela, intégrer Sciences Po Paris ou l'ESJ de Lille ! C'est une envie que j'ai depuis plusieurs années, et je m'efforce de la concrétiser !

4) Je joue de la guitare depuis bientôt huit ans, et aime tout ce qui touche à l'art (donc à la musique !). Ne vous étonnez donc pas de m'entendre chanter souvent. Bon, d'accord, tout le temps ;)

5) Je préfère aux maths les matières plus littéraires, les langues et l'Histoire. C'est pour cela que je vais faire un bac L :)

6) J'aime profondément le soleil. Alors même si la pluie permet de se pelotonner sous un plaid avec une tasse de chocolat et un bon bouquin, ma saison préférée est l'été !

7) Je suis quelqu'un de gourmand, et j'aime les découvertes culinaires venues des quatre coins du monde. 

Et je tague...

Clémentine, du blog Les Mondes des Clèm

Marinette, du blog Les lectures de Marinette

Faelys du blog Les Petites Madeleines

Chocolat Fondu, du blog Dream in Books

Pretty Skull, du blog The Strange Guy's Library

Miel, du blog Histoires en vrac...

Alice, du blog Lewis Caroll's Army

Sarah, du blog Ballet de Mots

Nathan, du blog Le cahier de lecture de Nathan

Goutte, du blog Rivière de Mots

Marie, du blog Les livres de Marie

Tom du blog La Voix du Livre

Christel du blog La tête dans les Livres

Libellule du blog Au clair de ma plume

Vavi du blog Vavi Bouquine 

15 novembre 2013

LHALH : Dossier : L'étoffe des Héros

Héros, nom masculin
Sens 1 Demi-dieu. Se distingue par ses actions [Mythologie]. Synonyme surhomme
Sens 2 Personne qui fait preuve d'un grand courage. Synonyme brave Anglais hero
Sens 3 Personne qui tient le rôle principal dans une histoire (film, théâtre, livre...). Synonyme personnage (Linternaute.com © )

C’est le dernier mot qui m’intéresse.

Un personnage. Pourquoi Harry, Ewilan, Vango, Matilda, Oksa, toutes ces personnes que nous suivons depuis toujours, sont-elles des héros et héroïnes ?


Et un héros, qu’est-ce que c’est ? Jean-Philippe Arrou-Vignoud nous confiais dans son interview que pour lui, "Un héros, [est] un personnage qui nous ressemble (et à qui, par là-même, on peut s'identifier aisément), mais doué de qualités qui ne sont pas les nôtres et qui lui permettent de réaliser des prouesses dont nous ne sommes pas capables." (Vavi Bouquine ©)

Cet auteur jeunesse a soulevé un point important : un héros est d'abord une personne "normale", sans forcément d'histoires : Harry Potter est un adolescent qui nous ressemble : il doute, n’aime pas certaines matières, tombe amoureux, s’énerve parfois, grandit et mûrit, apprend et s’amuse… mais c’est aussi un héros : malgré la peur, la mort, le danger, il choisit le bien. Il choisit la lutte contre ce qu’il sait être destruction, mal et ténèbres. Malgré le côté manichéen de cette dernière phrase, Harry est l’un des symboles de la lutte du Bien contre le Mal.

En général, nombreux sont les stéréotypes sur les héros : les super héros des Marvel véhiculent l'image de séduisants bienfaiteurs aux muscles impressionnants et au sourire ravageur, qui de plus sont dotés de pouvoirs extraordinaires. En tapant le mot “héros” sur Google Images, on tombe presqu’exclusivement sur des Wonder Woman, des Spider Man ou des Clark Kent. Mais ces héros ne sont qu'une branche des Héros. 

De gauche à droite : Hans Scholl, Sophie Scholl et Christoph Probst en 1942 : trois des fondateurs et membres de "La Rose Blanche". 
Ainsi, on peut également parler de héros de guerre, tels que les résistants lors de la Seconde guerre mondiale : Jean Moulin, torturé par les nazis sans dénoncer de résistants, Hans et Sophie Scholl, deux des fondateurs du mouvement de résistance allemand "Die weiße Rose" (La Rose Blanche) (l’un des fondateurs était Alexandre Schmorell): arrêtés par la Gestapo, ils ont été condamnés à mort avec un autre ami et résistant, membre du groupe également, Christoph Probst, alors qu’ils étaient tous trois âgés d’une vingtaine d’années. Ce sont des héros qui ont toujours servi leurs idéaux, la paix, la tolérance, le respect de l'autre...

Les héros mythologiques quant à eux ont aussi la cote, puisqu'ils sont mis à l'honneur jusque dans les romans de Rick Riordan et au cinéma. Entre parenthèse, il faut dire que la mythologie est une formidable source d’imagination. (C’est vrai, je suis passionnée par les légendes grecques !)


En parlant de héros, voici ce qu’en dit la romancière Charlotte Bousquet : ”Le principe d’héroïsme est un principe qu’on retrouve de tout temps dans la littérature. À commencer par Homère, où l’on définit les héros comme des hommes faisant preuve d’un courage hors du commun.
Le héros nous permet de nous identifier, d’être un miroir de nous-même, mais également de nous montrer une attitude à adopter. Qui ne s’est jamais demandé: «Qu’est-ce que ferait mon héros dans cette situation-là?» Un héros aide à faire des choix, il est notre double et notre altérité et il permet de mieux nous connaître.” (Charlotte Bousquet © )

Et je ne parle même pas des scientifiques (on peut citer le professeur  Jérôme Lejeune), des explorateurs (Amelia Earthart a sillonné la Terre a bord de son avion, réalisant une célèbre traversée de l'Atlantique puisqu'elle était la seule femme à l'avoir fait)...

Un héros-personnage de fiction est donc un être humain, profondément humain, qui accomplit soit à la face du monde, soit dans l’ombre, des actes pour le bien d’autrui. 

Il a des qualités pleine d'humanité : courage, abnégation, le désir d'aider et de ne rien lâcher. Mais un héros a aussi des faiblesses, des doutes, des manques de confiance en lui.  Et c'est parce que les héros sont des humains et non des surhommes qu’on s’en sent proches. Et dans les livres, on s’attache plus facilement aux héros du fait de leur humanité. Honnêtement, est-ce que lire un roman dont le héros est parfait est intéressant ? Je ne pense pas. On s’identifie à quelqu’un qui nous ressemble. 

C’est ce que souligne le journal Le Monde dans ses annales de bacs.
“Le personnage principal du roman [s'oppose au héros antique ou à celui du théâtre tragique : il n'a pas la grandeur et la noblesse des héros légendaires, il ne représente pas la lutte digne face à un destin implacable. De manière nettement moins glorieuse ou grandiose, il] incarne des sentiments et un parcours qui pourraient être ceux des lecteurs.” (Le Monde ©). Toutefois je ne partage pas le point de vue du journaliste dans le passage entre crochets. Un héros est noble. Le choix qu’il fait de se battre contre le mal, même quand c’est dur, quand sa victoire n’est pas assurée, c’est noble. Il est grand par son choix.

Lors de mes recherches, je suis tombée sur le site de Clémence Potier, consacré aux héros de fiction. Elle fait une remarque intéressant : “Un héros peut parfois prendre trop de place dans la vie de l’individu, qui cherche trop à l’imiter au risque de perdre sa propre personnalité. Le risque peut être réel pour certains adolescents de ne vivre que des rôles.” (Clémence Potier © ). 
Un héros doit nous aider à nous faire progresser dans le bon sens, et non à nous “étouffer”. 


Que fait donc un héros, et pourquoi ? Un héros réalise donc des exploits, pour le bien d’autrui, par altruisme, par amour et désir de protéger les autres (ces héros qui donnent leur vie pour que d’autres soient sauvés). Pour en revenir à Harry, il n’a pas choisi de naître et d’être l’Elu. Mais il accepte, avec difficulté parfois, dans la souffrance, le sang, le deuil, mais aussi soutenu, aimé, encouragé, épaulé, de lutter.

Les héros accomplissent des choses, des exploits, plus ou moins visibles et plus ou moins célèbres. C’est en lien avec cette idée qu’il n’existe pas un “type” spécifique de héros. Il y a des héros dans tous les domaines, y comprit dans la vie quotidienne. 

Je n’ai pas la prétention de définir ce qu’est un héros, simplement de donner quelques éléments qui selon moi caractérisent un héros, et laisser quelques pistes de réflexion. 

Et pour finir, voici quelques citations :
« La vie, le malheur, l'isolement, l'abandon, la pauvreté, sont des champs de bataille qui ont leurs héros ; héros obscurs plus grands parfois que les héros illustres”. Victor Hugo.

« Où serait le mérite, si les héros n’avaient jamais peur ? »
de Alphonse Daudet
Extrait de Tartarin de Tarascon

« Les héros aussi connaissent l'angoisse. »
de Gilbert La Rocque
Extrait de Le passager

Stéréotypée, cette image ? Et pourtant... La solidarité, l'aide aux démunis, font de nous des héros au quotidien. On peut tous faire bouger les choses. Alors allons-y !

10 novembre 2013

Black Out


Lac Gunflint, Minnesota, juin 1977. 
L’histoire en mots. 
« Les loups sont lancés à sa poursuite, galopant à travers la neige baignée par la lune, avec leur langue rouge pendante et leurs crocs blancs étincelants...» 
Ben Wilson, sourd de naissance d’une oreille, fait chaque nuit le même cauchemar… 
Mais pourquoi ces bêtes le traquent-elles ainsi ? 

Hoboken, New Jersey, octobre 1927. 
L’histoire en images. 
Rose, une fillette sourde-muette, est seule dans sa chambre. 
Ses parents lui interdisent de sortir à cause de son handicap. 
Rose contemple New York, et découpe des photos retraçant la carrière d'une star dans un magazine…

Ben vient de perdre sa mère, il est recueilli par son oncle et sa tante. 
Le garçon n’a jamais connu son père, il ignore tout de lui. 

Rose s’enfuit de chez elle et se rend à New York. Cachée derrière un paravent,
elle regarde cette actrice qu'elle admire tant...   

Ben découvre, une nuit, par temps d’orage, dans la maison de sa défunte mère, caché dans un placard, un livre sur les musées avec une dédicace : « Pour Danny, de tout mon coeur, M ». Et sur un marque page un numéro et une adresse à New York. Et si ce Danny était son père ? Il décide d’en avoir le coeur net, et saisit le téléphone… Mais, au moment où il colle son oreille sur le combiné, il est frappé par la foudre...

(Résumé tiré du site Babelio)


"Nous sommes tous au fond du trou, mais certains regardent les étoiles."
Black Out est un roman graphique réalisé par Brian Selznick, l'auteur de L'invention d'Hugo Cabret (le livre a d'ailleurs été adapté au cinéma par le réalisateur Martin Scorcese). Et dès les premières pages, on sait que les magiciens existent. Qu'ils savent nous toucher aussi bien avec leurs mots qu'avec leurs esquisses -fussent-elles en noir et blanc. 

Parce que la plume de Brian Selznick est belle et pleine de tendresse, emplie d'un brin de nostalgie et de tant d'authenticité. 
Parce que son crayon est empreint de finesse et révèle un talent immense : il confère aux dessins une vie palpable : un simple jeu de lumière fait pétiller les yeux inanimés des personnages, leur donne un air désespéré ou un sourire rayonnant, nous emmène dans les sombres ruelles new-yorkaises ou dans la salle de cinéma muet d'une petite bourgade américaine. 

L'histoire est faite de fils de vies entremêlés qui se croisent et de personnages qui se rencontrent, sans que nous connaissions les liens qui les unissent. Mais Selznick ménage le suspens jusqu'aux dénouements époustouflants. Des dénouements, et non pas un seul tomber final de rideau. Des chutes surprenantes et inattendues : un peu comme dans les Agatha Christie, où l'on pressent quelque chose sans toujours arriver à mettre le doigt dessus, et ce désir de connaître enfin la solution nous fait dévorer Black Out d'une traite.

En effet, et malgré ses apparences de pavé, surtout ne reposez pas ce bouquin. 
Vraiment. 
Vous passeriez à côté d'un livre exceptionnel, un de ceux qui vous immergent dans l'histoire et dont vous ressortez différent. Les dessins de Selznick prennent aussi une place importante, et tant mieux ! Car ils sont magnifiques : mon seul regret est qu'ils soient parfois imprimés sur deux pages, et donc pliés au centre. Malgré ça, ils nous invitent à nous pencher sur la finesse de leurs traits en regardant les formes qui naissent du graphite. Des lieux. Des visages. Ceux des personnages. Parmi eux... Rose et Ben. Deux enfants sourds et solitaires. Deux enfants débrouillards et courageux, qui malgré leur jeune âge et leur surdité, prennent leur valise et leur courage à deux mains, et affrontent la trop Grande Pomme pour retrouver ce qui leur est cher. 
On se sent assez proche d'eux. Parce que pendant toute notre lecture, on est avec eux. On en sait aussi peu qu'eux, alors on les suit, on déambule, on se perd, on rencontre et on découvre. Avec plaisir. Avec émotion. Avec bonheur. Avec eux.
Si ma chronique est très décousue, Black Out lui garde un fil conducteur et une trame pleine de réflexion et d'émotion.
Alors si vous voyez sa couverture bleu nuit se détacher sur le présentoir d'une bibliothèque ou d'une librairie... foncez ! 


Black Out (titre original : Wonderstruck), écrit par Brian Selznick (traduction faite par Danièle Laruelle), et publié en Mars 2012 aux éditions Bayard Jeunesse. 16 euros 90.


6 novembre 2013

Clin d'oeil aux partenaires #3 (Mois d'Octobre, en retard)


Merci à La Mistinguette, du blog La Virgule Enchantée, qui s'est prêtée au jeu de l'interview dans le cadre du Clin d'oeil aux partenaires. 

Qu'est ce qui t'a donné envie de créer ce blog ?
J'ai créé mon blog en avril 2012, car je voulais faire partager mon amour de la lecture et mes blablas au reste du monde !

Quelle est ta définition d'un livre ?
Mille feuilles de pages à dévorer sans retenue qui ont le pouvoir de faire voyager beaucoup plus loin que dans son propre imaginaires, amis loyals, tantôt doux, dynamiques, fins ou parfois, ratés ^^

Quels loisirs aimes-tu pratiquer ?
Je joue aussi de la guitare, je viens d'entamer ma cinquième année ! Je suis une passionnée de lecture, et d'écriture; j'aime bien aussi le théâtre et (aussi ! ^^) la danse moderne jazz ! J'adore écouter de la musique, les loisirs créatifs ou tout simplement m'allonger sur mon lit pour rêvasser et réfléchir tout simplement... J'adore aussi la natation, j'aime l'eau, cet élément si beau, léger, qui semble rire...

Quels sont tes chanteurs/chanteuses/groupes préférés ?
C'est très varié ! J'aime Woodkid, Miles Kane, Fauve, beaucoup de chansons Disney, Muse, Alicia Keys, Adele, Birdy, M, Olivia Ruiz...

Quel(le)s sont tes auteur(e)s préféré(e)s ?
J'aime beaucoup la plume d'Eoin Colfer ! Tellement drôle, émouvante, qui fait voyager en un clin d'oeil ! J'adore aussi Christophe Mauri : ses intrigues sont soigneusement ficelées, son style est très drôle mais avec du suspens... Vraiment chouette ! J'apprécie aussi, en vrac, : J-C Mourlevat, Christhope Lambert, Allie Condy...

Quel genre littéraire aimes-tu le plus écrire ?
J'aime mêler du fantastique à des périodes historique. Les résultats sont intéressant ! J'aime bien juste aussi des petites "tranches de vie".

Aurais-tu un conseil à donner aux écrivains en herbe ?
N'écrivez pas forcément de longs romans... Commencez par des nouvelles, des poèmes... Variez les plaisirs !

Quelle est ta saison préférée, et pourquoi ?
J'aime le printemps, car après les jours sombres et froids, après la vie au ralentie, le monde semble d'éveiller, les oiseaux chantent et tout le monde est de bonne humeur, chatouillé le matin par les rayons du soleil.

Quelle est ton plat, entrée ou dessert préféré ?
J'aime les pâtes à la carbonara de mon père, tellement délicieuses, le gâteau au chocolat de ma mère, qui me rappelle environ un milliard de souvenirs, et les sushis, parce que c'est boooon ;-)

Si la nuit était une personne, à ton avis, comment serait elle ?
Ce serai une enfant capricieuse et gâtée, agacée d'être dans l'ombre de son frère soleil, mais qui aurait très bon fond. Elle serait extrêmement belle, mystérieuse mais scintillante comme une étoile.

Merci beaucoup !

Evénement : Les Héros à l'Honneur ! #LHALH

Un thème récurrent cette année dans l'actualité livresque est celui des héros : le Salon du Livre de Montreuil (qui se déroule du 27 Novembre au 2 Décembre 2013) a ainsi annoncé la couleur en proposant des ateliers à thèmes, avant d'être suivi par divers collectifs et publication qui ont abordé le sujet.

Et du côté de la blogosphère, Vavi, du blog Vavi Bouquine, a organisé un événement auquel Tom du blog La Voix du Livre et moi-même participons.
Au programme de la semaine, vous pourrez lire sur nos blogs respectifs des interviews d'auteurs, mais aussi de héros de fiction, un dossier sur "L'essence des héros" et divers autres articles : finalement, un reportage sur le festival de Montreuil clora l'événement.

Vous pouvez d'ores et déjà vous rendre sur les blogs de Tom et Vavi, où ont été mises en ligne deux interviews d'auteurs et dessinateurs !


26 octobre 2013

Blanche de Castille, future reine de France






 "27 Janvier 1200. La nouvelle est tombée comme un coup de tonnerre. Ce n'est pas Urraca qui va partir avec Grand-Mère pour épouser le prince Louis, mais moi, sa sœur cadette, et je dois me préparer à être reine de France." 

La jeune Blanca de Castille, princesse espagnole au cœur bon et généreux, nous raconte au fil des pages de son journal ses journées, ses pensées, les rencontres qu'elles fait... Et sa surprise lorsqu'elle apprend qu'elle sera reine de France ! Les préparatifs s'organisent tandis que le jour des adieux approche...

 Merci aux éditions Gallimard pour l'envoi de ce livre ! 

Je connaissais la collection "Mon Histoire" pour avoir lu plusieurs de ses livre. Ces journaux de personnages historiques m'avaient toujours plu et intéressé malgré leur côté très jeunesse et ce dernier tome a été à la hauteur des promesses des livres précédents !

D'une part, sa présentation est très soignée : une couverture représentant fidèlement celle d'un cahier ancien, des pages aux rebords découpés de manière rudimentaire... 
D'autre part, il est doté d'une trame historique romancée : l'auteur a réalisé un vrai travail de documentation et son livre fourmille de détails sur la vie d'une princesse au XIIIème siècle, des occupations aux divertissements en passant par les coutumes vestimentaires et la nourriture. 

Pour ce qui est des personnages, ils ne sont pas vraiment approfondis mais ils restent vivants, intéressants et sympathiques. On évolue ainsi aux côtés de personnes aux caractères bien différents, certains ayant existé et d'autres non, mais tous très réalistes. 

Quant au style de l'auteur, il est simple et agréable, et il a le mérite d'être beau. Ses mots font mouche, ses phrases n'ont pas besoin d'être longues pour nous toucher ou nous intéresser. Elle dose avec finesse l'intrigue et les informations, cette lecture est ainsi très agréable. 


Bref, cette lecture m'a vraiment plu : 
destinée à tous en raison de sa plume claire et agréable, c'est une collection que je conseille pour en savoir plus sur ces personnages historiques dont nous parlons en cours : ce livre leur donne une dimension plus humaine et plus vivante, et saura montrer que l'Histoire n'est pas qu'un amas de faits poussiéreux ! 

Blanche de Castille, future reine de France, écrit par Catherine de Lasa et paru le 19 Septembre 2013 aux éditions Gallimard. 112 pages, 9 euros 90.

Les Eveilleurs : tome 1 : Salicande


Pour lire un extrait du livre, cliquez sur la couverture !

Le bourg paisible de Salicande est situé entre les falaises abruptes de hautes montagnes. C'est au cœur de son château biscornu que vivent les jumeaux Claris et Jad : unis par un don de télépathie, ils se ressemblent et différent à la fois. En effet, Claris ne jure que par les aventures périlleuses, les dragons et les quêtes chevaleresques, alors que Jad, qui souffre d'une faiblesse cardiaque, préfère tailler ses bonsaï et pratiquer l'Unir, une discipline mêlant danse et réflexion. 
La trame du roman est fixée dans un monde post-apocalyptique, qui se remet peu à peu des Catastrophes sociales et écologiques qu'il a subit. Et c'est dans ce contexte difficile que des choses surprenantes et inespérées commencent à se produire...

Livre lu en Lecture Commune avec Goutte, du blog Rivière de Mots.


Merci Goutte d'avoir proposé cette LC ! 
Et merci aussi Marinette de l'avoir envoyé lors de notre SWAP (voir les photos) ! 
Vous m'avez toutes les deux permis de sortir ce livre de ma Liste de Livres A Lire et c'est un superbe découverte !! Un vrai coup de cœur, même. 

La couverture a commencé par me surprendre. C'est la première chose que je regarde en choisissant un livre, et là, avec sa texture de parchemin taché, froissé et déchiré, j'ai cru que le livre avait mal vécu le voyage ! Mais non, c'est juste une imitation très réaliste d'une feuille de papier abîmée. Au milieu, une tâche de vert, les ramures verdoyantes d'un arbre éclairé par le soleil, se détache et attire le regard. Et en feuilletant le livre, je remarque la texture fine et douce sous les doigts des pages. Un vrai plaisir !

Mais je me perds ! Je voudrais vous parler de la plume de l'auteur : elle est riche, unique, somptueuse. Elle est faite de mots, de paroles, de sons, d'odeurs, de couleurs, de senteurs et de saveurs, de textures et de moments uniques. On y voit des touches de peintures, on y entend des notes de musiques. Ce sont des rires, des larmes, des sentiments et des émotions, des nuits étoilées et du chocolat chaud, de la laine et d'eau soie, de la toile de jute et du coton... 
Pauline Alphen a entremêlé des fils, tous différents, pour tisser son roman, et la vie elle-même tombe de sa plume. 

Les personnages eux aussi sont vivants.  
Claris n'est pas un garçon manqué mais une fille tenace et habile an manier les armes ou à chevaucher les étalons de son père. Elle est têtue, obstinée et a un fichu caractère... mais je l'aime beaucoup ! Pas sûr toutefois que nous nous entendrions bien !
Jad est plus taciturne, posé et réfléchi, et il a des aspects enfantins aussi bien que mûrs. Ugh, ami des jumeaux, se découvre au fil des pages ; sa mère Chandra n'a pas le calme de son fils, et on imagine bien une femme imposante et néanmoins pleine de tendresse, qui s'active derrière ses fourneaux en pestant contre Blaise, un magicien bourru mais très sympathique. 

Avec ce roman, Pauline Alphen a créé tout un univers, bourré de références à d'autres romans, de personnages et de lieux vivants et chamarrés. Elle fixe un cadre très précis à son histoire, qui tarde à démarrer : l'action ne commence que dans les cinquante dernières pages. Les nombreuses descriptions pourraient également perdre le lecteur, mais ça n'a pas été mon cas : elles sont tellement belles et vivantes qu'au contraire je les ai vraiment aimées !

Avec sa plume reconnaissable entre toutes et son univers unique, Pauline Alphen signe le premier roman d'une saga pleine de promesses que j'aurais plaisir à lire et à relire !


Les Eveilleurs, tome 1 : Salicande, écrit par Pauline Alphen, paru le 24 Novembre 2010 aux éditions Hachette Jeunesse, 528 pages, 14 euros.
____________

Merci Goutte pour cette LC fantastique, et pardon de mon retard... Vous pourrez trouver ici la chronique de cette bloggeuse adorable !

9 octobre 2013

Un super cadeau d'anniversaire !!

© Joséphine G. Tous droits réservés.

Merci Joséphine pour ce magnifique dessin !!!

Petit message pour tous les Bookineurs et Bookineuses : Joséphine met son crayon et son talent à votre disposition, si vous avez des suggestions de dessins ! N'hésitez pas à lui demander par commentaire :)

8 octobre 2013

"Plus on est de fous, plus on rit !" (citation très prisée sur la blogosphère ^^)

C'est avec joie que je vous présente Delaplume et La Mistinguette, deux amies fantastiques qui sont également deux bloggeuses talentueuses !


c'est un blog à la plume particulièrement belle et agréable : mêlant chroniques de livres soignées et interviews, De la plume partage avec chacun de nous son univers et sa bookitude !

En quelques mots, les siens, elle nous parle de son blog...
"Les mots on le pouvoir de faire rêver et voyager. Parfois très loin . . . jusqu'à la lune ! C'est l'effet que me font chacun des livres que je lis. Ils me transportent dans une sorte de monde parallèle au nôtre, un monde souvent merveilleux mais . . . parfois très ennuyeux. De la plume à la lune est le blog où je relate toutes mes aventures livresque à travers quelques chroniques. Un blog qui s'adresse principalement à ceux qui aiment la lecture et partager leurs avis et impressions . . . un blog qui reste ouvert à tous !!"


c'est un délicieux cocktail de chroniques, de discussions, de suggestions musicales aussi, d'articles portant sur la littérature. En quelques mots, La Mistinguette nous en dit un peu plus :
"Les livres sont pour moi des amis, des voyages, des découvertes, qui, qu'ils soient bons ou pas, me touchent à chaque fois et m'apportent beaucoup.
Je me plonge dans les livres pour m'évader, pour rire ou pleurer, et je poste mes avis sur mon blog pour faire partager au autres mon goût de la lecture !"

Merci pour ces deux partenariats ! On va bien rigoler ^^

7 octobre 2013

C'est Lundi Que Lisez-Vous ? #11



Alors voilà le principe : C'est un rendez-vous hebdomadaire installé par Mallou puis repris par Galleane. Les règles ci-dessous sont extraites du blog de Galleane :

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?


 Que suis-je en train de lire ?

 

Que lirai-je ensuite ?
     

Je voudrais également lire une dystopie ou un livre de SF, parce que ça fait trop longtemps que je ne me suis pas plongé dans ce genre littéraire génial ! 
Donc si vous avez des suggestions, n'hésitez pas ;)

Bonne semaine livresque !



30 septembre 2013

CLQLV #10



Alors voilà le principe : C'est un rendez-vous hebdomadaire installé par Mallou puis repris par Galleane. Les règles ci-dessous sont extraites du blog de Galleane :

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?


    

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? 


3. Que vais-je lire ensuite ?



Oui oui, je lis les Percy Jackson dans le désordre ^^ 

Beaucoup de livres jeunesse, j'aimerais me mettre aux livres plus adultes et aux classiques ! D'autant plus que Galleane m'a gentiment confirmé ma participation aux Challenge Livraddict Classiques ! De quoi les sortir un peu de ma PAL/LAL...

Bonne semaine livresque !
Les dernières chroniques

      

En cliquant sur les couvertures, vous accéderez aux dernières chroniques publiées sur Coffee & Books. Bonne lecture !

Vous aimerez aussi...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Coups de coeur du moment