12 mars 2013

Le livre du temps : tome 1 : La pierre sculptée





Samuel "Sam" Faulkner, un jeune garçon de quatorze ans, habite chez ses grands-parents depuis la mort de sa mère : en effet, son père Allan, "le prototype même de l'original", s'est enfermé dans son chagrin après la perte de son épouse. Mais depuis dix jours, Allan a sans prévenir ni donner de nouvelles. Bien que coutumier de ce genre de fugues, celles-ci ne sont jamais aussi longues. Aussi Sam se rend-il à la librairie ancienne Faulkner, tenue par son père rue Barnboïm, après avoir affronté sa cousine Lily et sa bande d'amies toutes plus chipies les unes que les autres, et le terrible Monk à qui il a échappé de justesse.

disparu
Cette librairie d'ouvrages rares et anciens est aussi le lieu de résidence d'Allan, qui a aménagé sa maison en un lieu pareil à une confortable mais déserte bibliothèque. Sam s'arrête devant le téléphone qui indique que la mémoire est saturée : vingt messages attendent Allan ; parmi les différents appels -des clients curieux, un banquier passablement énervé et Grand Ma' inquiète- un seul se détache du lot : une voix aussi menaçante que familière qui ordonne au père de Sam de ne pas faire l'idiot...
Mais une autre surprise attend Sam : dissimulée derrière la reproduction d'une célèbre tapisserie, une salle exigüe et meublée sommairement abrite un livre rouge et usé et une grosse pierre sculptée d'une cinquantaine de centimètre de haut. Après y avoir inséré un jeton de métal ciselé et évidé en son centre trouvé à proximité de la pierre, Sam se retrouve propulsé sur l'île d'Iona, près d'un couvent de moines irlandais... Au temps des Vikings.


On suit les aventures de Sam dans le temps et l'histoire avec un intérêt grandissant : j'ai toujours aimé les romans parlant de voyages dans le temps, qui mêlent l'utile à l'agréable en enrichissant notre culture générale tout en y ajoutant suspens et péripéties, ce qui fait que l'on ne lâche pas ce livre avant le dernier mot. Après l'Irlande du IXe siècle, Sam se retrouve à proximité du fort de Souville en 1916 alors que la bataille de Verdun fait rage autour de lui. De fil en aiguille, il atterrit en Egypte en se demandant s'il arrivera un jour à retourner chez lui... Le cadre est posé, et quel cadre ! C'est l'Histoire tout entière dans laquelle déambule un Sam déboussolé. Et à cette découverte incroyable se superpose une autre intrigue : où est Allan Faulkner ?
Un tempo plutôt rapide, des personnages attachants et nuancés (on a l'exemple de Lily, la cousine si peste et superficielle au premier abord, qui va se révéler être une aide précieuse et une jeune fille pleine de ressources), un amour fragile mais finalement pas si présent dans ce premier tome, une quantité incroyable de détails qui rendent le récit vivant, une bonne pincée de suspens, des questions aux réponses complexes... Savourez la superbe trilogie signée Guillaume Prévost qui mérite selon moi une mention "Coup de coeur" !


Le livre du temps, tome 1 : La pierre sculptée, 237 pages, 14,50 euros

Ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, il est agrégé d’histoire et enseigne aujourd’hui en lycée. Il est l'auteur du Livre du temps chez Gallimard Jeunesse et de plusieurs romans policiers historiques chez NiL  : Les Sept Crimes de Rome, L'Assassin et le Prophète et Le Mystère de la chambre obscure. En 2010, il entame une nouvelle série mettant en scène le jeune inspecteur François-Claudius Simon au lendemain de la Première Guerre mondiale. Trois volumes sont parus à ce jour aux éditions NiL : La Valse des gueules cassées, Le Bal de l'Équarrisseur et Le Quadrille des Maudits (prix Messardière, roman de l'été 2012).

2 commentaires:

  1. Toujours d'aussi bonnes chroniques !
    D'ailleurs je suis désolée de ne plus trop t'en envoyer en ce moment... *honte*

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai lu il y a plusieurs années et je me souviens avoir adoré aussi! Malheureusement je ne me souviens plus en détail de l'histoire alors je pense le relire pour finir la trilogie. J'espère juste apprécier autant ma lecture qu'à sa sortie (il y a 8 ans^^).

    RépondreSupprimer

Coffee & Books demeure en ligne, mais il n'est plus possible de commenter les articles. Pour savoir pourquoi, merci de vous référer à l'article "Dernier baisers". Il est toujours possible de me contacter via l'adresse mail ou le formulaire prévus à cet effet.
Merci !

Les dernières chroniques

      

En cliquant sur les couvertures, vous accéderez aux dernières chroniques publiées sur Coffee & Books. Bonne lecture !

Vous aimerez aussi...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Coups de coeur du moment